Les cris des mots

Les mots s’écrivent et s’écrient dans l’univers de l’imaginaire, devenant éternels.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~~~Orage, eaux des espoirs~~~

Aller en bas 
AuteurMessage
Niatnaë
Admin
avatar

Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 25/05/2008
Age : 30

MessageSujet: ~~~Orage, eaux des espoirs~~~   Sam 31 Mai - 13:01

L’atmosphère était électrique. Les oiseaux volaient en rase-mottes et les escargots bavaient de plaisir; tous pressentaient l’orage.
Le ciel de Gravchian était en colère.
D’ailleurs en altitude, le vent ballottait avec violence le transport N_Age 08. A l’intérieur de celui-ci, la tension était palpable, l‘angoisse bien présente.
Les troupes étaient serrées entre elles, et les bruits assourdissants à l‘extérieur ne faisaient que renforcer leur crispation. Les soldats le savaient, le largage était imminent.
C’était leur première mission, personne hormis le commandant n’avait effectué d’opérations militaires. Ce dernier avait choisi d’attaquer durant la nuit; l’objectif était de conquérir une rivière desséchée situé à côté d’un gros chêne. En effet l’ennemi l’avait prise trois semaines plus tôt, il fallait donc réagir en reprenant ce point stratégique au plus vite.

N_Age 08 avançait rapidement, c’était le plus gros vaisseau de l’armée; d’une couleur grise, il s’imposait dans le ciel parmi les transports plus petits qui l’escortaient; à son passage la Lune lui fit son plus beau sourire et les étoiles scintillèrent de plus belles.
L’escadron Aqua avait eu l’honneur d’être embarqué à bord; bien que novices, les troupes représentaient une force car elles se comptaient par centaines de milliers d’unités.
Une voix se fit entendre:

- Point de largage dans quinze minutes! Soyez prêtes!!

C’était le commandant. On le reconnaissait car parmi toutes les gouttes d’eau qui composaient l’escadron Aqua, c’était la plus grosse. Les autres le considéraient comme un héros, presque un Dieu. Il avait parcourut mille lieux et connaissait mille choses.
Dans le vaisseau, trois gouttes discutaient dans un coin. L’une d’entre elle disait:

- J’ai peur mes amies, si vous saviez comme j’ai peur…on ne sait pas ce qui nous attend en bas…
- Hé oh! Dit sa voisine, ressaisie toi ma vieille! Nous sommes quand même dans le plus gros nuage de l’armée, c’est pas rien!
La goutte se mit à pleurer.
- Mais c’est quoi cette armée !? Intervint la troisième.

Beaucoup de soldats avaient peur; dans le nuage, la pression montait.
Pourtant, dans le gros cumulonimbus se trouvait une petite goutte qui n’avait pas peur, elle se demandait juste pourquoi elle était là, et comment tout cela était arrivé. Elle repensait tout d’abord à l’enseignement qu’elle avait suivi à l’école sous-marine d’Aquaïa. Son professeur d’histoire racontait pourquoi la guerre avait débuté, il disait:

- Depuis la nuit des temps, un conflit oppose la Terre et l’Eau; en effet la Terre, voulant tout dominer, tenta de soumettre l’Eau. S’en suivit de grandes batailles entre notre nation et la Terre. Depuis ces temps, beaucoup de conflits éclatent, par exemple la bataille du Sahara il y a fort longtemps; nous ne savions pas à l’époque que le Soleil était allié à notre ennemi, ce qui nous valu une cuisante défaite! Maintenant nous savons, et nous avons réussi à nous diversifier militairement, ce qui nous rapporte de nombreuses victoires!!

Le professeur crachait partout tellement il était passionné, il reprit:

- C’est pourquoi en produisant des unités modifiées avec du sel, portant le nom de code: eau de mer, nous parvenons désormais à détruire et rendre des parcelles de terre stériles! Nos commandos d’élites « Raz de Marée » ou bien encore « Cyclone » nous ont permis de gagner du terrain, bien d’autres techniques secrètes sont utilisés…; l’armée est l’avenir mes enfants, je ne peux que vous conseillez de vous engager!

C’était donc ça, l’unité G-00015 avait suivit les conseil de son prof, et quand le commandant avait prospecté près de chez elle, G-00015 avait dit oui. Elle se souvient que ce fut court, à peine quelques mots échangés:

- Je veux faire partis des Aqua! Mais pensez-vous que nous ayons vraiment une chance de gagner?

La réponse du commandant l’avait rassurée:

- Écoutes gamine, je ne suis pas né de la dernière pluie! Ok?! Donc t’inquiètes pas, ai confiance en moi et tout ira bien. Tu sais j’ai gagné plus d’une bataille. Allez, bienvenue chez les Aqua!

Et comme G-00015, de nombreuses gouttes d’eau avaient suivis le commandant; elles étaient toutes ici désormais, transpirantes de peur.
Dans les petits transport escortant N-Age O8, les troupes de chocs faisaient leur boulot. C’était l’artillerie, de gros grêlons s’abattaient sur le chêne et la rivière afin de faciliter l’infiltration à l’infanterie. Ils s’écrasaient sur le chêne et transperçaient ses feuilles de trous aux formes irrégulières.
C’était magnifique.
Le son des fracas répondait aux coups de tonnerre du ciel, la mélodie annonçait une bataille sans merci.

- Très chères, nous y sommes! Bonne chance à vous et longue vie aux Aqua!!

Le commandant annonçait le largage. N_Age 08 ralentissait progressivement au dessus de l’objectif, le point de chute était d’environs deux mille pieds; c’était partit.

- GO GO GO !!! Hurla le commandant.

Des milliers de petites gouttes quittèrent le cumulonimbus en direction de la rivière. La Lune se reflétait dans la pluie, ce qui donna une sorte de miroir brisé en de multiples morceaux quand vint le tour de G-00015 de sauter. Elle fixa le commandant une dernière fois, celui-ci lui lâcha deux mots qu’elle ne put oublier:

- Adieu gamine…

La goutte d’eau sauta et commença une descente fulgurante tout en esquivant ses camarades; ce qui fut difficile car le vent était violent et nombreuses furent celle qui explosèrent entre elles. G-00015 parvint à atteindre le sommet du chêne par un atterrissage en douceur sur une feuille; partout autour d’elle, des gouttes s’écrasaient ça et là, c’était un véritable massacre. Aqua n’arrivait pas à submerger la défense terrestre, la pluie se faisait absorber sans que cela n’affecte la rivière.

G-00015 entama une descente en rafting parmi les feuilles du chêne; l’objectif n’était pas loin; elle était persuadée que les renforts allaient percer la défense et qu’il fallait insister. Malheureusement pour elle, un coup de vent la propulsa sur une toile d’araignée.
Sa mission était un échec.
La bataille dura encore une bonne heure, Aqua avait parvenu à détruire une bonne partie de la défense en remplissant au tiers la rivière, mais ce n’était pas suffisant.
Le lendemain matin, le calme était revenu. La toile d’araignée brillait comme une pierre précieuse; G-00015 agonisait quand le soleil fit son apparition. Il commençait à la chauffer dangereusement quand la goutte d’eau entendit des bruits:

- Mouahaha! Apporter les catas! Ce village gaulois ne résistera pas longtemps! On fera un magnifique rapport de combat au chef! En avant camarades germain!… ces sons ne signifiaient rien pour elles, mais c’était aussi ça l’espèce humaine: étrange et mouvementée…

Quoiqu’il en soit, G-00015 repensait à ce fameux héros qui les avaient tous tromper, jeter à une mort certaine. Le commandant devait savoir pertinemment qu’elles n’avaient aucune chance de vaincrent, le Soleil étant un allié surpuissant contre l’Eau. D’ailleurs la rivière s’assécher déjà, comme si le combat de la veille n’avait servit à rien.

Le commandant n’était pas un Dieu finalement, ce pseudo héros était en réalité un de ces monstres qui ne vivent qu’en détruisant tout, négligeant la vie.
Ce monde n’avait rien de beau, c’était juste un immense champ de bataille où seul la guerre profiter à quelque personnes, les autres n’étant que des pions.
G-00015 s’était faites berner par le professeur et sa propagande; ainsi que par le commandant et son charisme.

La petite perle de pluie disparut au bout de quelques minutes, ayant comme dernière pensée cette phrase: Un héros, ça n’existe pas.

_________________




Dernière édition par Niatnaë le Dim 13 Juil - 16:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-cris-des-mots.exprimetoi.net
 
~~~Orage, eaux des espoirs~~~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» Garde eaux et forêts
» A peine 4 jours de chaud et retour de l'orage pour le 23!!
» Robert SILVERBERG - La face des eaux
» L'orage vu par Barbad et Lejumeau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les cris des mots :: Zone LITTERATURE :: Nouvelles-
Sauter vers: